Mafé de poulet et patate douce

Voici une recette Sénégalaise pour accompagner  Sophie et son association « Cuisiner pour la paix » qui nous propose de faire un tour du monde culinaire.

C’est un plat bien savoureux, j’ai juste fait une entorse à la recette, j’ai utilisé un piment vert ou lieu de deux piments rouges préconisés; il ne faut pas que cela soit trop épicé à mon goût.

Mon fils qui a déjà mangé un vrai Mafé, cuisiné par une de ses collègues Sénégalaise, m’a dit d’ajouter du riz. J’ai suivi son conseil..

J’ai utilisé mon cookéo, mais vous pourrez faire la même chose en cocotte, le temps de cuisson sera un peu plus long.

Ingrédients : Pour 4 personnes

  • 2 cuisses + 2 blancs de poulet
  • 2 c à s de yaourt au lait entier
  • 1 c à s de curcuma
  • 2 oignons
  • 2 c à s d’huile d’arachide
  • 2 piments rouge doux ( 1 piment vert pour moi)
  • 30 cl de bouillon de volaille
  • 4 c à s de concentré de tomates
  • 2 c à s de pâte d’arachide
  • 2 gousses d’ail
  • 3 belles patates douce
  • sel poivre piment en poudre

Préparation au Cookéo

  1. Couper le poulet en petits morceaux, dans un saladier, mélanger le yaourt et le curcuma, ajouter les morceaux de poulet, mélanger et placer 1 heure au frais.
  2. Éplucher et émincer les oignons; rincer et épépiner le piment, peler et écraser l’ail.
  3. Dans un bol, mélanger le concentré de tomate et la pâte d’arachide, délayer la préparation avec le bouillon.
  4. Verser l’huile dans la cuve, ajouter les oignons et le piment, mettre le mode classique/ dorer et faire dorer 3 minutes en mélangeant.
  5. Ajouter le poulet, verser le bouillon, ajouter l’ail et quelques pincées de piment, saler et poivrer.
  6. Lancer le mode sous pression pour 20 minutes.
  7. Pendant ce temps, éplucher et couper les patates douces en cubes, les faire cuire 15 à 20 minutes jusqu’à ce qu’elles soient tendres.
  8. Dresser le poulet, avec les accompagnements.

Source: Mon robot et moi Hors série Cuisines du monde

Le Sénégal est un pays de l’Afrique de l’Ouest. Sa capitale est Dakar.

Leur cuisine présente quelques similitudes avec celles des pays d’Afrique de l’Ouest, mais elle accueille d’autres influences, venues d’Afrique du Nord, du Liban, de France  ou du Portugal. Elle fait un large usage du poisson  et des céréales ( riz et mil)  dans les plats nationaux, comme la thiéboudiène, le yassa de poulet, le thiéré, le maffé, la soupe kandia ou cette préparation plus sophistiquée qu’est le mulet farci à la saint-louisienne.

Sophie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :